Q Measurement

Foire aux questions (FAQ)


A partir de questions qui nous ont été directement posées, nous mettons en ligne dans cette rubrique les réponses qui peuvent peut-être vous intéresser.
Bonne lecture


Quel est le coût d’une station de débit ?

Le coût dépend essentiellement du capteur, de l’autonomie que vous voulez donner à la station, mais surtout de sa fonction.
EX : Si pour le contrôle d’un faible débit, il vous faut construire un seuil en rivière, le coût moyen d’un petit seuil béton est de 15  K€. Le budget pour son instrumentation sera lui proche des 10 K€ à 12K€. Les chiffres ne donnent qu’un ordre de grandeur.


Quel débit pouvez-vous jauger ?

Chaque méthode de mesure à ses limites dans un type de rivière. En micro-perche on peut mesurer un débit de 10m3/s, si la rivière est large et que la vitesse de l'eau n’est pas trop élevée. Alors que la faible profondeur de la même rivière va rendre inopérant le doppler. La dilution au sel atteint sa limite vers 4 à 5 m3/s en régime torrentielle. En rivière « trop calme » la méthode n’est pas applicable, car le mélange du sel dans l’eau n’est pas uniforme.
Si l’on vise des débits en crue, Q Measurement préférera ne faire que quelques mesures de vitesses de surfaces et calculer le débit à l’aide d’un profil en travers de la rivière (fait ultérieurement). La sécurité des opérateurs reste la priorité absolue.


Faites-vous des extrapolations de courbes de tarage ?

L’extrapolation de courbe de tarage ne peut se faire qu’avec un certain nombre de mesures déjà effectuées et à différents débits. Avec une base de données correcte il est possible d’avoir de bons résultats.


Quelle est votre disponibilité et votre mobilité?

Q Measurement est une petite structure. Il est donc facile de se mobiliser pour intervenir rapidement. Les crues ne se programment pas et la rareté de leur mesure en fait tout leur attrait. Nous sommes basés en région grenobloise mais notre terrain de mesure peut aller sur toute la partie sud du territoire français.